wp42a225ce.png
wp998b2eab.png
wp775fdefb.png

                                                    GÉNÉRALITÉS

 

 Il existe de nombreux traitements médicaux permettant de combattre l'alopécie mais aucuns d' entre eux n' assurent d' une façon définitive la repousse du cheveu. Tout au plus permettent-il de ralentir cette chute (soins locaux préventifs, vitaminothérapie, hormonothérapie) voire de traiter l'élément causal de cette chute capillaire s' il est retrouvé (infections, médicaments, stress...). Voir aussi en fin de page le nouveau traitement par plasma&plaquettes pour la revitalisation du cuir chevelu.

   Prothèses et implants de cheveux artificiels ayant montrés leurs limites, seul un traitement chirurgical adapté assure une correction importante et définitive de la calvitie. Réduction de tonsure - extension et/ou lambeaux chirurgicaux permettront le comblement d’une calvitie majeure mais le traitement de choix de la calvitie androgénique fait le plus souvent appel à la technique des micro et mini-greffes de cheveux. Cette chirurgie est confrontée à trois problèmes : la minutie des manipulations, la durée, et la multiplicité des interventions pour obtenir des résultats satisfaisants.

wp91b7464f.png
wp289e3adf.png
wpf2b902e5.png

  Nos découpes postérieures se font avec un appareil de radiochirurgie haute fréquence ELLMAN SURGITRON assurant rapidité et, surtout, efficacité, hémostase et excellente cicatrisation.

La transplantation se fait MANUELLEMENT greffon par greffon, en conservant l'orientation des cheveux.

 

   Les sites receveurs auront été préalablement préparés par des fentes à l’ aide d’ une aiguille SWAN-NORTON et NOKOR. L’implantation se fera alors de proche en proche.

 ACTUELLEMENT, cette technique à fentes ( les greffons sont "glissés" dans la fente ainsi créée) assure une excellente cicatrisation sans cicatrice des implants posés et un excellent maintien du greffon. L' intervention n'en n'est que plus rapide en permettant la pose d'un nombre un peu plus important de greffons.

 

 

LES RESULTATS

 

  Les suites opératoires sont simples et la reprise d’ une activité professionnelle immédiate, sans arrêt de travail. Après une chute naturelle initiale du cheveu réimplanté (non obligatoire et moins fréquente lors de l’ utilisation des fentes), ceux-ci repousseront définitivement au bout de 3 à 6 mois.

 La présence d’une cicatrice postérieure, peu visible car masquée dans la chevelure, nécessitera parfois le port d’un bandage pendant 24h. Le faible traumatisme occipital permet en outre de pouvoir ré intervenir rapidement (3 à 6 mois) afin de réaliser une deuxième série de greffes si la surface à corriger est trop importante.

La technique de FUE offre de nombreux avantages: :

 Absence de suture et de cicatrice visible de la zone donneuse, autorisant le port de cheveux courts.

 Résultat très naturel, cheveu par cheveu, sans effet de « cheveux de poupée », intervention non décelable par l’entourage.

 Aucune éviction sociale ou professionnelle.

 Résultat obtenu sur 5 à 7 mois, durée pour que chaque bulbe fournisse un cheveu.

 Résultat définitif, car les cheveux implantés sont génétiquement programmés pour durée 120 ans, et ne sont plus concernés par l’évolution de la calvitie.

 Technique de choix chez la femme, ou pour les zones frontales.

    Inconvénients :

 Séances plus longues qu’une implantation classique.

 Plusieurs séances parfois nécessaires selon l’importance ou l’évolution de la calvitie.

 Le prix plus élevé qu’une séance classique .

 

wp5e8ecf41.png

LA METHODE DE TRAVAIL

 

 Rappelons que la technique d'autogreffe (FUE ou bandelettes) repose sur le prélèvement de petits cylindres ou cubes de cuir chevelu d’un diamètre de 1 à 4 mm. et comportant la tige du cheveu avec sa racine ou bulbe. Ce prélèvement a lieu dans le territoire occipital (zone donneuse) qui est une zone où les cheveux ne sont jamais atteints par le processus de calvitie car ils sont programmés génétiquement pour pousser toute la vie. La conséquence majeure de ce dernier point est que ces cheveux transplantés gardent leur pouvoir génétique initial (OKUDA, TAMURA, ORENTREICH).

 

 Notre équipe est composée d'un médecin pratiquant la microgreffe depuis près de 20 ans et de 2 à 3 infirmières, spécialisées dans cette activité.

 

  Afin de réduire le nombre de manipulations en même temps que la durée et le coût de ces interventions, une nouvelle approche instrumentale est apparue permettant de simplifier au maximum cette chirurgie tout en implantant davantage de greffons durant une même séance.

 

  L’ intervention esthétique est réalisée en ambulatoire, sous anesthésie locale après un bilan préopératoire traditionnel simple. Elle nécessite la présence de 2 à 3 opérateurs qui assurent le prélèvement postérieur et la découpe des implants en mini-greffons.

   Le prélèvement des implants de 1 à 5 cheveux avec leurs racines est effectué sur une ligne reliant globalement les deux oreilles au niveau occipital; ce prélèvement se fait de 2 façons :

r_hand.gif  soit en prélèvement direct (FUE) par l’utilisation d’un drill rotatif. Le greffon, après préparation, sera ré-injecté dans le même temps opératoire par un des opérateurs au moyen d’une pièce à main d’implantation (injecteur de CHOI). Cette méthode nommée FUE (Foliculle Unit Extraction) assure une réimplantation efficace SANS cicatrice.

      Notez que je pratique la F.U.E en équipe sur ENGHIEN, PARIS, LUXEMBOURG ou au SENEGAL avec une machine adaptée pour ce type d’intervention.

 

r_hand.gif  soit par la technique des bandelettes calibrées. Les bandelettes obtenues sont ensuite, après dégraissage, découpées par des instrumentistes à la loupe et au besoin au microscope - APPAREIL VISION MANTIS ELITE (x6) - afin d’obtenir des greffons de 1.2 à 1,6 mm et ce en grande quantité (de 300 à 1500 greffons). Chaque greffon comporte entre 1 à 5 cheveux ce qui permet de ré-implanter environ 1000 à 5000 cheveux en 3 à 4 heures.  

LES IMPLANTS CAPILLAIRES

(FUE ou bandelettes)

 

Centre d’ENGHIEN Les Bains  &  Clinique CONTI  &  Clinique PASTEUR

                     Val d’Oise                                   l’Isle Adam                          Luxembourg                           

Metanomski_petit.jpg (2804 octets)
wp5533b116.gif
wp317d4752.png

 

wp7b147327.png
wpca38bb04_0f.jpg

(Ré-)IMPLANTATION DES SOURCILS & BARBE

 

  Différentes causes expliquent la raréfaction des sourcils ((pelade,...) mais la plus fréquente est l’épilation répétée des sourcils pour raison esthétique. Certes, le tatouage permanent « camoufle » cette absence de sourcils mais la solution la plus efficace au long terme est la ré-implantation des sourcils.

 On utilisera les follicule pileux prélevés sur le cuir chevelu (cf. Ci dessus) par le biais d’une bandelette qui sera découpée au microscope afin d’obtenir des microgreffons de 1 à 2 cheveux. Maximum. Il seront alors ré-introduits un par un dans la zone désirée (après dessin avec la patiente) avec une petite aiguille et une micropince.  La technique de FUE est particulièrement bien adaptée pour cette ré-implantation.

S’effectuant sous anesthésie locale, les suites entraînent toujours un oedème local important des paupières mais cet oedème est bénin et disparaissant toujours en 6 à 8 jours. Des croûtes apparaîtront dans les jours suivants et, comme dans les microgreffes capillaires, les cheveux greffés tomberont pour repousser en 3 à 4 mois. Les cheveux implantés poussent en moyenne de 1cm par mois et nécessiteront une coupe régulière.

Compter en moyenne 3000 à 3500 euros la séance de ré-implantation. Intervention non remboursée par la sécurité Sociale.

wpc42554c9.png

NOUVEAUTÉ:  Un nouveau traitement REGEN ACR est entrain d’apparaître pour les patients ayant une faible densité capillaire et/ou nécessitant une repousse plus importante. Il s’agit de la technique basée sur la stimulation des cellules souches endogènes et qui conduit à une stimulation de la repousse des cheveux ... SI DES BULBES SONT PRÉSENTS BIEN SUR! (lire technique sur le PRP)

Une fraction du sang du patient est prélevée puis ré-injectée immédiatement après ultra-centrifugation avec ses plaquettes et le sérum qui sont TRÈS RICHE en produits stimulant la régénération tissulaire d’ou ses qualités REVITALISANTES.

 

Le protocole actuel préconise 4 à 5 séances d’injection (les 6 à 8 seringues de 1ml en mésothérapie profonde). Chaque séance à lieu à 15 /21 jours d’intervalle. Résultats prévus  3 à 4 mois plus tard ‘cycle de repousse normal).

 

Prix: 180 euros la séance d’injection. Non remboursé par la SS

 

 

AMÉLIORER LES RÉSULTATS

Le protocole actuel peut-être nettement amélioré pour amplifier les résultats par 2 technique:

1/ Le micro-needling (stimulation du cuir chevelu par un stylo micro-mésothérapique) - Lire plus loin

2/  Les LED’s, application de lumières spécifiques - Lire plus loin

 

Prix: 200 euros la séance d’injection + microneedling + Led’s 20mn . Non remboursé par la SS..

wpafab30f5_0f.jpg
wp4c5a6924.png
wp448cab25_0f.jpg

 

LES INDICATIONS

 

   Les indications de cette technique de réimplantation par autogreffe capillaire sont nombreuses. Elle permet

d’assurer le traitement de la calvitie (à coupler au besoin avec des interventions d’ extension ou de lambeau) mais aussi (et surtout) des alopécies localisées incomplètes du sujet jeune. Notons son intérêt certain dans la correction de cicatrices alopéciques post-traumatiques ou iatrogènes (lift). Plus complexe chez le sujet à peau noire compte tenu du caractère crépu du cheveu, cette technique reste parfaitement réalisable avec des résultats spectaculaires de part le pouvoir couvrant du cheveu crépu.

  Cette technique, maniée avec dextérité par une équipe rompue, assure la réimplantation définitive et rapide à moindre coût d’ une quantité importante de cheveux sans altérer la qualité des résultats esthétiques et sans risque de rejet. Sa simplicité de mise en place autorise la répétition sans risque des séances de micro transplantation si la surface à greffer est trop importante.

 

LES PRIX

 

  Compter en moyenne de 3000 à 5000 euros la séance de microgreffe, variable selon le nombre de greffons (500 à 1500) dans un centre parfaitement adapté avec surveillance post-opératoire pour quelques heures ... par sécurité! Cette intervention est réalisée dans un cadre sécurisé (O², ECG, ...), climatisé avec vidéo peropératoire afin d’obtenir la meilleure détente.

Nous pouvons aussi vous proposer la FUE « progressive», en faisant plusieurs séances de 100 greffons jusqu’à obtention d’un résultat optimal, l’intérêt est, d’une part que la séance est brève, deux heures, qu’elle vous permet de vaquer à vos occupations dès la sortie, cela permet également de gérer son budget au mieux. Le prix d’une séance FUE moyenne est de  4 000 euros pour 1000 greffons. Elle dure en moyenne 4 à 6 heures.

 

Intervention non remboursée par la sécurité Sociale. Depuis le 1er. Octobre 2012, le Ministère de l’Economie et des Finances a décidé de soumettre les actes médicaux esthétiques à la TVA au taux de 20%.. Sauf si la greffe de cheveux relève  d’une cause médicale comme la chute de cheveux traumatique, les pertes de cheveux après traitements médicamenteux, ou encore la chute de cheveux à l’origine de troubles psychologiques,.

wp1142ab68_0f.jpg
wp1ea8fd99_0f.jpg

Zone de prélèvement - 10 jours après repousse  normale

wp86239c17.jpg
wp534aa83b.jpg

FUE - 1200 GREFFONS - 5 MOIS APRÈS

wpea27738d_0f.jpg
wp714125cc_0f.jpg

FUE - 1000 GREFFONS - 4 MOIS APRÈS

wp097035ee.png
wp74c3ebe4.jpg

FUE - 4000 GREFFONS - 3 SÉANCES DE GREFFE - 1 AN

wp18846360.png
wp1e6a1a80.png

EXEMPLE DE F.U.E  -  DR. METANOMSKI ©

wp53725e5c_0f.jpg

MON MATÉRIEL DE PRÉLÈVEMENT

wp62a0e81d_0f.jpg
wpe06af9a9.png
wpd1f71897_0f.jpg

      

 

BIOSTIMULATION  CELLULAIRE REGENERATIVE PAR IMPLANTS  (Fue+Prp)

 

 

Méthode B.C.R   Dr. METANOMSKI©    Technique 100% autologue

Matériel AVANEO© - Marqué CE et FDA - Classe I

 

Un prélèvement d’une vingtaine de greffons est effectuée par FUE en zone postérieure occipitale.

Ces greffons sont porteurs du bulbe MAIS aussi de nombreuse cellules souches et/ou mésenchymateuses à leur base (1/3 de la racine et base du bulbe). Un broya cellulaire de ces implants est effectué permettant de récupérer un nombre important de ce matériel cellulaire qui a la capacité de se différencier en cheveux (autoréparation et autorégénération).

Un prélèvement de PRP assurera le mélange nutritif stimulant et revitalisant de ce matériel cellulaire.

La réinjection sur zone choisie s’effetue par mésothérapie (mélange PRP et broya)

 

Compter en moyenne 1200 à 1500 Euros la séance qui dure environ 1h30. non remboursée par la sécurité Sociale.

wp89b771a5_0f.jpg
wp5eceb0ee_0f.jpg
wpaf879c1f.png
wpdadbaf72.png
wp5533b116.gif
wp317d4752.png
wp483b54d4.png
wp483b54d4.png